Blog

Java : Portée d’une variable

La portée d’une variable désigne les parties du code source où elle est utilisable. Ce peut être par exemple, le projet entier, le fichier dans lequel la variable est déclarée, ou simplement une partie spécifique de ce fichier.

Dans ce cours nous utiliserons le terme de variable globale pour désigner une variable dont la portée est celle du fichier où elle est déclarée.

Inversement, nous dirons qu’une variable est locale si sa portée se restreint à une partie seulement du fichier où elle est déclarée.

En Java, une manière d’obtenir une variable globale est de la déclarer dans la zone de déclaration que nous avons définie dans le cours précédent.

Jusqu’à présent toutes les variables que vous avez utilisées dans les exercices de ce cours sont donc des variables globales: elles peuvent être utilisées dans tout le fichier source.

Pour obtenir une variable locale, il faut la déclarer à l’intérieur d’un sous-programme.

Pour l’instant, nous n’avons pas défini ce qu’est un sous-programme de manière générale. Par contre, vous connaissez les procédures évènementielles qui représentent une catégorie particulière de sous-programme.

Nous allons donc, pour l’instant, baser nos explications concernant la portée des variables en utilisant uniquement les procédures événementielles. Gardez toutefois à l’esprit que ces explications seront valables pour n’importe quel type de sous-programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *